Sénégal (actualité 2015)

Remerciements de l'Ecole élémentaire de Sébisssou:
 
La directrice, l'équipe pédagogique, les parents d'élèves et l'ensemble des élèves de l'Ecole élémentaire de Sébissou remercient tous les membres de Thuir Solidarité pour les "actions ô combienty importantes que vous ne cessez de faire" et plus particulièrement la Présidente pour sa journée passée à l'école.
 
Remerciements de l'école privée Keur Fa de Sébikotane :
 
Le directeur de l'école remercie les bénévoles de l'association et les partenaires de Thuir Solidarité pour l'envoi de matériel. Cette dernière action "contribuera à la qualité de l'éducation des enfants". Le CM2, lors de l'essai départemental du 11 et 12 mai 2015, a été classé deuxième à Sébikotane et troisième au niveau départemental sur plus d'une centaine d'écoles. Le taux de réussite est de 97%.
Au concours "Epelle-moi" qui se déroule au centre Tadjabone, l'école Keur Fa est en finale.

 

Une délégation de 5 membres s'est rendue -à ses frais- à Sebikotane du 30 janvier au 20 février 2015, ce afin de dédouaner les 2 containers destinés à Sebikotane et celui pour Thionk Essyl en Casamance.   A Sebikotane, le matériel a été distribué dans les écoles, la maternité et le poste de santé. Les écoles ont reçu 800 kilos de fournitures scolaires, du mobilier ainsi que des vêtements pour les enfants. La maternité de son côté est enfin dotée d'un échographe et de matériels de gynécologie, le poste de santé de l'équipement pour son laboratoire. Les bénéficaires sont satisfaits et remercient vivement la population du département qui a donné ce matériel.

Il reste néanmoins beaucoup à faire.

A Thionk Essyl, le matériel était surtout pour l'hôpital régional privé d'eau depuis 30 ans ! Un médecin chef, jeune et trés motivé, exerce dans des conditions particulièrement difficiles à 2 heures de route de Ziguinchor; la sage femme, jeune et pétrie de foi, réalise quant à elle des miracles !

Notre aide a été trés appréciée.

A Sebikotane, le centre Tadjabone accueille les jeunes lycéens et collègiens qui y viennent pour lire, faire leurs devoirs ou bien acheter un sandwich. Les femmes cuisent les gâteaux au cuiseur solaire, cousent ou bien teignent leurs tissus. Le verger commence à donner bananes et papayes.

Le centre est connu dans le village et joue pleinement son rôle.

 

Juin 2017

La période des examens est proche à Sébikotane et le centre ne désemplit pas. Les élèves et les professeurs très motivés révisent toute la journée.

Après cette période intense les vacances seront bien méritées et le centre fermera au mois d Août. Seules les femmes continueront à s occuper du jardin et à récolter fruits et légumes.